Avec Janusz Korczak : « Déféndre la cause des enfants »

2 ° FESTIVAL DE PEDAGOGIE SOCIALE

 17, 18 et 19 novembre 2017

Pourquoi un Festival de Pédagogie sociale, consacré à Korczak ?
Pour nous acteurs en Pédagogie sociale, réunis autour du Chantier de Pédagogie sociale, il nous a semblé évident que notre second festival soit consacré à l’œuvre mais aussi à l’actualité de l’ami des enfants.
En effet, nous côtoyons depuis de nombreuses années l’AFJK autour de nos projets pédagogiques. Nous nous inspirons des pratiques et des notions chères à Korczak dans nos actions quotidiennes au profit des enfants de milieu populaire en situation de grande précarité.
Nous ressentons et vivons une grande proximité avec les idées de Korczak et aussi cette nécessité d’agir dans un environnement social , politique, économique contraire aux intérêts des enfants.
Nous voyons et nous combattons chaque jour les effets de la pauvreté et de la précarité des enfants et nous comprenons que les réponses à apporter ne viennent pas des institutions traditionnelles qui connaissent des crises et des réductions successives de leurs ambitions.
Il nous a semblé que Korczak avait quelque chose à nous dire aujourd’hui et c’est pourquoi nous avons mobilisé toutes nos forces, tous nos partenaires pour créer ce festival coloré, riche, festif et inventif.
Inutile de préciser qu’on cherchera vainement dans ce festival un simple hommage ou un effort de mémoire et d’évocation pour un grand homme suranné et d’un autre temps.


Le Korczak que nous allons honorer, mettre en avant, tient tout au contraire de la malice, de l’irrévérence, de la force de conviction et d’action de l’acteur éducatif et social dans lequel nous nous reconnaissons.


Il nous a semblé en effet que si Korczak était avec nous aujourd’hui, il agirait certainement avec les Roms dans les bidonvilles, avec les migrants à Calais, avec les familles des hôtels sociaux, aux côtés des enfants non scolarisés ou interdits de cantine ; qu’il serait encore et toujours avec « les enfants en situation de rue » de notre temps.